ACP Semaine du 3 juin 2020

Bonjour,

Voici un résumé des initiatives que l’ACP a prises et des ressources qu’elle a diffusées la semaine dernière.

1. Guide de réouverture COVID-19

Nous savons que la plupart des cliniques de physiothérapie au pays ont rouvert leurs portes, et que vous avez dû traiter une foule d’information et apporter de nombreux changements à votre pratique.

Pour aider nos membres à s’adapter à cette nouvelle réalité, nous avons mis sur pied un guide d’outils et de ressources, qui comporte des conseils sur le marketing, l’affichage, les questions juridiques, le patient, les ressources humaines et les assurances. Vous y trouverez aussi une liste de vérification, qui vous aidera à vous assurer, que vous ayez rouvert votre clinique ou non, que vous avez apporté tous les changements nécessaires et tenu compte des diverses sources d’information.

Nous mettrons ce document à jour à mesure que nous répondrons à vos questions et créerons les ressources dont vous avez besoin.

Comme toujours, assurez-vous de respecter les règles et les lignes directrices de votre ordre, de votre section et des autorités de santé publique de votre province.

2. Convocation à l’AGA

Rappel : La 100e assemblée générale annuelle (AGA) de l’Association canadienne de physiothérapie aura lieu à compter de 12 h (HAE) le samedi 13 juin 2020 au bureau national de l’ACP, situé au 955, croissant Green Valley, bureau 270, Ottawa, Ontario, K2C 3V4. Les membres de partout au pays pourront y assister en ligne.

Cliquez ici pour des instructions détaillées concernant l’inscription et la participation en ligne.

3. Webinaires

L’ACP a présenté plusieurs webinaires la semaine dernière. Pour visionner les enregistrements ou en savoir plus sur les webinaires à venir, cliquez ici.

  • Webinaires à venir :
    • Reprendre votre pratique : Comment accélérer les demandes de soins et commencer à générer des revenus rapidement! (en anglais) – 3 juin
    • L’envers du décubitus ventral (en anglais) – 4 juin

4. Mise à jour SITREP

Afin de freiner l’augmentation de ces chiffres, nous vous encourageons à continuer de respecter les consignes sanitaires des gouvernements.