Le mot du Président

Une nouvelle étape pour l’Association québécoise de la physiothérapie (AQP).

Chers (chères) membres,

Dès sa fondation, notre Association a pu compter sur l’appui de l’Association canadienne de physiothérapie (ACP) pour faciliter son lancement et démarrer ses activités. Il était de notre volonté d’offrir à nos membres, dès le jour 1, certains services jugés essentiels et ainsi démontrer notre souci d’agir concrètement pour améliorer les conditions d’exercices de la profession et sa visibilité.

Les trois dernières années nous ont permis de bonifier notre offre de services et de mettre en place une équipe solide, compétente et fort dynamique. Ces années nous ont permis de démontrer notre réelle capacité à jouer un rôle important de représentation de vos intérêts. Nous sommes intervenus sur des enjeux cruciaux notamment, sur le développement de produits d’assurances sur mesure, l’accès des citoyens à des soins de physiothérapie et l’utilisation accrue des services de physiothérapie comme solution alternative efficace dans la gestion de la douleur dans la crise des opioïdes. Ces gestes, nous les avons posés avec nos propres moyens et nous sommes particulièrement fiers du chemin accompli.

L’an passé, dans son souci de revoir sa gouvernance et ses engagements financiers, l’ACP a décidé de cesser unilatéralement l’entente qu’elle avait signée avec nous jusqu’en 2020 et de réévaluer son contenu. C’est dans ce contexte que depuis plus un an, nous avons entrepris et poursuivi des discussions avec nos partenaires canadiens afin de permettre la mise en place d’un nouveau partenariat. Nous souhaitions en venir à une entente qui, tout en reflétant mieux la maturité de notre Association, permettrait de tenir compte du contexte unique de pratique de la physiothérapie au Québec. L’offre de l’ACP aurait conduit à un montant de cotisation national de plus de 300$ d’ici 5 ans sans compter les frais d’assurances disciplinaires beaucoup trop élevés comparativement aux offres qui vous seront faites sous peu.

Il appert toute fois qu’à la lumière des récentes négociations et de la dernière proposition d’offre de prestation de services et de gouvernance par l’ACP, qu’il soit impossible d’en arriver à un compromis qui permettrait d’assurer la pérennité de l’AQP. Par conséquent, l’AQP procèdera donc elle-même au renouvèlement de l’inscription de ses membres pour l’année 2018-2019 sur son propre site WEB. Cette décision s’explique par le souci de maintenir une cotisation à un coût raisonnable pour les membres québécois tout en leur donnant la liberté de joindre l’ACP à un prix que l’ACP devra déterminer. Cette décision s’explique également par des conditions d’exercices uniques au Québec, notamment concernant les coûts d’assurance, difficilement compatibles avec l’offre de services de l’ACP. Ainsi, à partir du prochain renouvèlement, le 1er octobre 2018, l’AQP assumera seule le prélèvement des cotisations pour ses membres. Nous vous offrirons également un nouveau programme d’assurance responsabilité disciplinaire encore plus abordable et adaptée à la réalité du Québec.

Nous allons évidemment continuer de collaborer à la promotion de l’ACP et du congrèsPhysioMontréal2018 ainsi qu’aux travaux de certains comités nationaux, selon l’ouverture de l’ACP à cet égard.

Cette décision mûrement réfléchie comporte de grandes possibilités d’avancement pour l’AQP et elle amènera un vent de changement des plus positif. En effet, l’Association sera désormais en pleine possession de ses moyens, pourra fixer elle-même les frais qu’elle facture aux membres dans le respect de la réalité québécoise. Il est important de noter que l’AQP demeure ouverte à une autre forme de partenariat avec l’ACP et elle est reconnaissante des opportunités offertes avec cette dernière au cours des 3 dernières années.

L’AQP va poursuivre son travail en tant qu’organisme sans but lucratif et tous les dollars investis iront directement pour servir les intérêts des membres québécois. Lors des trois dernières années, on a pu constater le grand potentiel de croissance de l’AQP qui a augmenté son nombre de membres de plus de 20 % par année. En se concentrant encore mieux sur les besoins de ses membres pht et T.R.P., l’AQP aura certainement une croissance encore plus importante. Nous croyons qu’une Association québécoise vigoureuse, représentative et écoutée sera un atout supplémentaire pour la promotion de la physiothérapie au Québec et au Canada et que cela viendra appuyer le travail important de promotion des professionnels de la physiothérapie.

Au cours des prochaines semaines nous débuterons une campagne d’adhésion auprès des physiothérapeutes et T.R.P. et nous vous ferons connaître notre nouvelle offre de services qui sera nettement avantageuse.

D’ici là, pour avoir plus d’information concernant ces changements, n’hésitez pas à communiquer avec le secrétariat de l’Association pour plus de détails.

Je vous souhaite à toutes et à tous une excellente fin d’été.

SUIVEZ-NOUS


Ce site est une réalisation de 2000 neuf communication.