Mot du président sur l’année 2020

 

Chers (chères) membres,

L’année 2020 a débuté en force pour l’AQP avec la promotion du Livre Blanc sur l’accès aux services de physiothérapie et la mise en marche de son plan d’action annuel, et puis la planète entière a été frappée par la pandémie de COVID-19.

Dès le tout début de cette crise, les professionnels de la physiothérapie ont subi les foudres des mesures sanitaires avec, entre autres, la fermeture des cliniques et les mises à pied temporaires ainsi que le délestage et la réduction de l’offre de services au public. L’AQP a travaillé en collaboration avec son partenaire national, l’ACP, et avec la FCPQ et l’OPPQ afin de garder informer et d’outiller les physio et T. phys. du Québec pour qu’ils puissent contribuer à la hauteur de leurs compétences dans l’objectif de soutenir le réseau et la population québécoise.

Concrètement l’AQP a :

  • Établi une vigie afin de garder ses membres informés de tous développements sur la scène provinciale et nationale (ACP)
  • Représenté ses membres dans les médias, auprès des instances gouvernementales et décisionnelles et des gestionnaires du réseau
  • Créer une liste de volontaires disponibles pour qu’ils puissent contribuer dans le réseau en la distribuant à tous les gestionnaires des CIUSSS et CISSS
  • Collaboré avec la FCPQ pour offrir un fichier de fournisseurs pour aider les membres à se procurer des EPI
  • Développé, avec l’ACP en autre, des webinaires pour répondre aux questions des membres et pour les outiller durant la pandémie (ex : téléréadaptation, PCU et COVID-19 et rôle des T. phys.)
  • Demandé à un journaliste de mettre en lumière la réalité de plusieurs de nos membres de différents milieux durant la crise sanitaire
  • Représenté les intérêts et les besoins des membres du Québec sur la scène nationale auprès de l’ACP

Entre tout cela, l’équipe de l’AQP a lancé en collaboration avec le REPAR une subvention de 30 000$ qui vise à encourager le développement de projets dans le domaine de l’accessibilité aux services de physiothérapie et de l’amélioration de la qualité et du volume de services de physiothérapie offerts à la population du Québec.

 

Puis, nous avons continué de promouvoir et d’offrir le cours sur la prescription de radiographie par un physiothérapeute en partenariat avec l’UdeL. À ce jour, près de 300 physiothérapeutes ont suivi la formation en ligne AQP-UdeL.

Nous avons aussi lancé 2 formations pour les T. phys. sur la rééducation vestibulaire et mener le dossier sur l’amélioration de l’offre de physiothérapie au niveau des pharmacies communautaires. Un projet de recherche universitaire débutera sous peu sur ce sujet.

Fin septembre, l’AQP a tenu son AGA et, début octobre, son 2e Sommet de la physiothérapie sur le thème de l’innovation en santé et le futur de la physiothérapie. De ce Sommet, en est sorti un document synthèse qui tracera la voie pour les prochaines actions de l’association en 2021.

En tant que membre, vous avez pu continuer de profiter d’une foule d’avantages grâce au partenariat avec l’ACP dont la possibilité d’avoir accès à l’assurance protection juridique disciplinaire de BMS ainsi qu’aux divisions de l’ACP. De plus, vous avez aussi eu accès à de nouveaux rabais sur des formations continues par exemple avec la Clinique du Coureur.

Finalement, avec la deuxième vague de la COVID-19, l’AQP est restée proactive en prenant contact avec le MSSS, l’ACP, la FCPQ et l’OPPQ, dans l’objectif de démontrer l’importance de maintenir les services de physiothérapie pour la population. Je vous invite d’ailleurs à lire les communications que nous avons faites au MSSS.

Comme vous avez pu le constater, l’AQP a été un incontournable sur la scène physiothérapique québécoise en 2020 et, grâce à un nombre toujours croissant de membres, nous pouvons vous assurer que nous continuerons, avec encore plus de ressources, de promouvoir l’avancement de la profession et la défense des intérêts de ses professionnels. Tout cela, afin de contribuer à améliorer les soins de santé offerts aux Québécoises et Québécois.

Je termine en soulignant le travail remarquable de tous les physio et T. phys. du Québec durant cette crise. Vous avez su être respectueux, engagés, innovateurs, empathiques et positifs malgré tous les défis que vous avez dû affronter. Je souhaite vous remercier grandement, car vous avez été de super ambassadeurs pour la physiothérapie dans vos milieux respectifs et plus encore!

 

Sincèrement,

Simon Dalle-Vedove, pht

Président de l’AQP